Mary Robinson

Le XXIème siècle c’est le siècle de l’Afrique.- Mary Robinson

Membre du Comité consultatif Eminent de l'AWEPA

Assemblée législative du Sud-Soudan et conseils locaux

Préparation du repas après une formation dispensée aux conseillers locaux de Kediba, Sud-Soudan.

Préparation du repas après une formation dispensée aux conseillers locaux de Kediba, Sud-Soudan.

Historique

Le Sud-Soudan est marqué par de violentes divisions ethniques qui remontent à plus d’un siècle. L’AWEPA est convaincue que ces conflits ne peuvent être réglés que par l’éducation, le développement économique et une gouvernance adaptée. Ce programme renforce les capacités de 10 conseils locaux des États d’Équatoria occidental et central au moyen d’une formation dispensée à tous les conseillers et composée de cinq modules approfondis reposant sur la méthode « formation du formateur », des publications et des visites d’information auprès de la communauté. Une importance particulière est accordée à la promotion et au respect des droits de l’homme, de la paix et de la réconciliation, ainsi que de l’égalité des sexes dans l’intérêt d’apaiser les tensions entre les communautés et d’améliorer la sécurité humaine. Le programme garantit un processus législatif consultatif et sert de fondement à une gouvernance participative et démocratique, donnant ainsi à la société la capacité d’adaptation nécessaire pour résoudre les conflits sans recourir à la violence.

Objectif

Le programme de renforcement des capacités parlementaires, mis en œuvre par l’AWEPA en coopération étroite avec l’Assemblée législative nationale (ALN) du Sud-Soudan, poursuit l’objectif global d’améliorer la sécurité humaine, de renforcer l’état de droit et de réduire la pauvreté structurelle, au moyen d’un leadership participatif, d’une bonne gouvernance, de la responsabilisation et d’une meilleure prestation de services de la part d’organes législatifs efficaces au Sud-Soudan.

Le programme organise des visites d’information auprès de de la communauté afin d’aider les conseillers et les membres de l’ALN à resserrer leurs liens avec les personnes qu’ils représentent. En outre, il favorise le dialogue entre les conseillers, les parlementaires, les organisations communautaires (OC) et les associations religieuses (AR). Le programme facilite également l’interaction entre l’Assemblée et le public via la presse écrite et électronique.

Enfin, au vu de la montée des violences tribales au Sud-Soudan qui ébranlent la stabilité du nouvel État, une attention particulière est accordée au renforcement du rôle des parlementaires dans la prévention et la résolution des conflits, la consolidation de la paix et le respect des droits de l’homme. Par conséquent, l’AWEPA organise également des réunions de réconciliation entre les membres de l’ALN et les chefs de tribu.

Résultats

  • Le premier module de formation sur la décentralisation et le système sud-soudanais d’administration locale a été mis au point et publié ;
  • Vingt Sud-soudanais (deux membres du personnel issus de chacun des 10 conseils locaux) ont été formés en tant que formateurs locaux de conseillers lors du premier module de formation sur la décentralisation et le système sud-soudanais d’administration locale.
No more related posts found