Mary Robinson

Le XXIème siècle c’est le siècle de l’Afrique.- Mary Robinson

Membre du Comité consultatif Eminent de l'AWEPA

Combler le fossé entre les partis politiques et les parlements

Mme Smet (AWEPA) et M. Van Middelkoop (NIMD) sont reçus par M. Nago le président de l’Assemblée nationale béninoise.

Mme Smet (AWEPA) et M. Van Middelkoop (NIMD) sont reçus par M. Nago le président de l’Assemblée nationale béninoise.

Historique

L’AWEPA et l’Institut néerlandais pour la démocratie multipartite (NIMD) ont uni leurs forces officiellement en 2011 dans un partenariat stratégique visant à renforcer les partis politiques, les parlements et les liens entre ces deux groupes. Le but général est de contribuer au développement de sociétés démocratiques pluralistes grâce à un processus décisionnel participatif qui repose sur un système multipartite solide et les travaux d’un parlement fort. Le partenariat entre l’AWEPA et le NIMD, lancé en 2011 puis développé en 2012, s’appuie sur l’ambition de relier deux volets du soutien à la démocratie, en ciblant :

  • la structure démocratique et la réforme des procédures par le renforcement des capacités parlementaires ; et
  • l’évolution des cultures et des pratiques par le soutien aux partis politiques.

Le programme suit une approche multipartite et non partisane, et se fonde sur les principes de l’appropriation nationale, de la souplesse et l’égalité des sexes. Le Bénin est le premier pays où la coopération stratégique a été lancée.

Objectif

Le partenariat entre l’AWEPA et le NIMD vise à :

  • renforcer par le biais du dialogue les systèmes démocratiques parlementaires et multipartites ;
  • améliorer les capacités institutionnelles des partis politiques et des parlements ;
  • accroître la représentativité des partis politiques et des parlements en resserrant les liens entre les acteurs politiques, la société civile et les citoyens ;
  • garantir que les intérêts des différents groupes sont convenablement représentés (ceux des femmes et des jeunes filles, par exemple).

Résultats

Les premiers résultats suivants peuvent être attribués au programme :

  • Des parlementaires et des responsables de partis politiques au Bénin ont engagé un dialogue sur les difficultés de gouvernance dans le pays et les mesures prioritaires à prendre au cours de l’année à venir ;
  • Au Bénin, un comité directeur a été créé afin de garantir l’appropriation nationale et de constituer la première plate-forme de dialogue entre les forces politiques ;
  • L’évaluation régionale des besoins de participation des femmes à la politique a mis en évidence des problèmes majeurs ainsi que des solutions qui pourraient permettre de se défaire des rôles traditionnellement attribués à chacun des sexes et de promouvoir l’égalité ;
  • La coopération en Tanzanie a débouché sur une plus grande harmonisation entre les deux groupes de femmes parlementaires et la Coalition parlementaire tanzanienne contre le sida (TAPAC). Il en est également ressorti une proposition conjointe de mobilisation future des ressources.
No more related posts found